Le collier de perle de pluie
de Virginie Fleuranceau


Il était une fois une très belle princesse, du nom de Soraya. Elle était réputée pour son caractère capricieux. Son père, le Roi, aimait passionnément son unique enfant, et cherchait à satisfaire le moindre de ses désirs. Un jour, la princesse, qui s'ennuyait mortellement dans son palais, regarda distraitement la pluie tomber. Les gouttes de pluie brillaient sur le bord du balcon, et lui donnèrent une idée.
- Je veux un collier de perles de pluie, demanda-t-elle à son père.
Dans l'heure les orfèvres du royaume étaient convoqués.
- Il faut fabriquer le plus beau des colliers en perles de pluie, pour Soraya, ma fille.
Les orfèvres consternés, lui firent mille autres propositions. Soraya refusa rageusement. Le Roi eut alors l'idée de prononcer un édit, offrant mille diamants à celui qui serait capable de fabriquer ce collier. Un petit cordonnier du nom de Chaban ayant apprit la nouvelle, quitta immédiatement son village et marcha trois jours et trois nuits pour arriver au palais.
- Je peux fabriquer le collier de perles de pluie pour la princesse Soraya, annonça-t-il au Roi.
- Mais tu n'es qu'un simple cordonnier, comment feras-tu ?
- Cela me regarde, j'ai simplement une condition qu'il vous faut accepter, Ô! Roi, avant même que je commence.
- Ce que tu désires, dit le Roi, car rien n'est impossible s'il s'agit de satisfaire ma fille.
Soraya était folle de joie, c'est alors que Chaban demanda :
- Tout d'abord, je veux que la princesse enfile elle-même les perles de pluie et surtout que jamais la princesse Soraya ne porte ce collier.
- Mais pourquoi, ne devrais-je pas porter ce collier de perles de pluie ?
- Car toute personne portant un collier de perles de pluie, risque de disparaître à tous jamais dans le royaume de l'oubli. Son maître est très cruel envers des personnes qui oseraient porter ce collier de perles de pluie.
A ces mots, la princesse Soraya trembla de peur et se demanda quelle folie avait bien pu lui passer par la tête. Le cordonnier et la princesse Soraya, passèrent plusieurs de jours à confectionner ce fameux collier aux perles de pluie. Quand le collier fut enfin terminé, le cordonnier fit encore quelques dernières recommandations à la princesse Soraya.
- Surtout souvenez-vous bien de ce que je vous ai dit à propos de ce collier, il y a quelques jours. Ne le portez jamais car cette erreur de votre part pourrait vous être fatale.
C'est à ce moment-là, que le roi entra dans la pièce et dit au cordonnier:
- Voilà, la coutume veut, dans notre pays, que le jeune homme qui réussira à satisfaire la princesse, d'un rêve impossible que celle-ci en ait formulé le désir, deviendra Roi à la place de celui qui gouverne actuellement. Et c'est ce qu'il va se passer pour vous cher Chaban.
Une cérémonie eut lieu pour célébrer la victoire de Chaban simple cordonnier. Les jours et les nuits passèrent, et la princesse Soraya tomba amoureuse de Chaban. Un mois plus tard, la cérémonie du mariage de la princesse Soraya et du Roi Chaban eut lieu ; il dura pendant cinq jours et cinq nuits.
Mais un jour la princesse Soraya étant seule, alla chercher le collier de perles de pluie, qu'elle conservait dans un de ses nombreux coffrets bijoux. Elle voulait tellement ce si beau collier, qu'elle l'accrocha autour son cou, et aussitôt, elle fut entourée d'un nuage de fumée. Avant de disparaître, elle eut juste le temps de crier:
- Chaban, vient me sauver !
Et elle sombra dans le monde de l'oubli. Chaban se précipita dans la chambre de son épouse, et aperçu le coffret qui devait contenir le collier de perles de pluie, et il comprit aussitôt ce qu'il venait d'arriver à sa femme.
Il alla voir un très grand sorcier pour lui réclamer de l'aide.
Celui-ci lui répondit de sa voix tremblante :
- Voilà mon garçon, pour sauver la princesse Soraya, tu dois reconfectionner un collier de perle de pluie. Tu devras le mettre et toi-même tu seras projeté dans le monde de l'oubli. Une fois là-bas, tu devras combattre le maître des lieux.
- Ho merci, Grand sorcier, ton aide m'est toujours aussi précieuse à chaque fois que je viens te voir.
Le Roi Chaban alla donc confectionner un deuxième collier de perles de pluie. Il
se mit pendant plusieurs jours, à la construction du collier. Une fois celui-ci terminé, Chaban le mit et fut lui aussi à son tour entouré d'un nuage de fumée, et c'est ainsi que Chaban tomba dans le monde de l'oubli. Il trouva la princesse Soraya, mais juste à ce moment-là, le maître de ce monde mystérieux apparut et un combat s'engagea entre celui-ci et Chaban. Au bout de quelques heures, le Roi Chaban mit un terme à ce combat en portant un coup fatal au maître du royaume de l'oubli, qui mourut dans un dernier sursaut. Le maléfice fut rompu, et, le Roi Chaban et la princesse Soraya retournèrent chez eux. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup enfants.
Maintenant cette aventure terminée, la princesse Soraya put porter son collier de perles de pluie autant qu'elle le désira.


Virginie Fleuranceau

Retour au sommaire