Noble Gitane
de Sophie Roïk



Le Roi du Rire, c'est un vieux Monsieur avec des rides un peu partout et des cheveux bouclés qui lui tombent dans le cou.

Il avait usé son fond d'histoires et ses rides s'étaient pétrifiées.

Alors, il est allé voir un grand mage qui lui a dit « Buvez 3 cuillerées de mon élixir d'humour et contre 10 euros sonnants, vous allez rire tout le temps ».

Le Roi du rire a dit « Oui » ! Il a tout avalé et il a ri à gorge déployée ! Il s'est déguisé en soleil pour caracoler dans le ciel.

Puis, il s'est envolé sur un manche à balai pour croquer le croissant de lune à pleines dents.

Il se prend à présent pour un grand cuisinier. Avec un grand filet à papillons, il attrape les étoiles pour les cuire dans un grand chaudron.

Monsieur le Roi du Rire se prend pour un grand orpailleur. Il fond les lingots d'or en forme de cœur.

Le voici maintenant qui danse sur les volcans. Il marche sur la lave fumante et il rit en chantant « Un Américain à Paris » !

Il a mis son frac et son chapeau. Et en bon montagnard, il danse la bourrée avec ses sabots décorés.

Tel Phœnix, il renaît toujours de ses cendres…

Mais que fait-il à Rio à plonger de si haut ?

Il se prend pour Icare et saute sans crier gare !

Il s'enfonce rapidement à vingt mille lieues sous les mers. Il veut visiter le centre de la terre.

En l'air. Dessus. Dedans.

Le Roi du Rire a tout son temps.

Comme elle est belle, cette planète avec toutes ses facettes !

La béatitude l'envahit. Il ferme les yeux et rit.

Tout-à-coup, voilà Jonas qui passe, avale l'écervelé rieur.

Gloup ! Le Roi du Rire est gobé ! Jonas sursaute. Il a le hoquet !

Alors, depuis ce temps-là, quand le Roi du Rire rit, Jonas bondit. Et la mer tressaille, caracole sur les rochers, joue des claquettes dans les criques et les vagues dentelles festonnent la robe de Noble Gitane… Notre belle et capricieuse Bleue, la Mer, la Mer toujours recommencée…

Retour au sommaire