Nikita
de Michel Maigret



NIKITA quelle drôle d’idée de m’affubler d’un tel nom, le pire c’est qu’ils en sont tout fier !
Moi qui a horreur de me faire remarquer, c’est raté !!!
Pendant la promenade je suis obligée de bomber le torse et de prendre une attitude agressive, à 10 ans si ce n’est pas malheureux
<< Attention évitez de la toucher, ce type de chien est assez lunatique >>
Lunatique, moi, tu parles, j’ai un caractère en or
<< Les beaucerons mangent énormément et en quelques secondes>>
Parlons en, à chaque fois que l’un des deux monte sur la balance le lendemain je suis mise au régime
Tu connais l’invention du siècle ? La croquette « light » Si légère qu’elle doit rester en haut de mon estomac la moitié de la nuit avant de redescendre. 5 heures de digestion ! L’anneau gastrique du clébard

J’ai préféré t’écrire moi-même pour te donner des nouvelles de ma santé car si cela se trouve il ne t’a même pas parlé de moi

Un grand gars un peu gros mais souriant m’a ouvert sous la patte pour me retirer la grosse boule qui commençait à me gêner en marchant (près de deux kilogrammes de graisse)
Quelques heures après mon réveil de nouveau le grand m’a endormi car je perdais du sang
On dit : Jamais deux sans trois, j’avais un peu peur mais non après c’était bon, tant mieux je commençais à ne plus trouver cela drôle
Cela fait un peu mal pendant la gratouille mais au moins mes copines ne m’appelleront plus « POPEYE »
J’en profite un peu pour jouer les malheureuses en faisant des yeux tristes et cela marche !!!!

Petite lechouillette amicale


Retour au sommaire