Le lac noir
De Caroline Boisvert

Plusieurs légendes circulent à propos de ce sombre lac au cœur du Michigan. On raconte qu'un jeune garçon y serait mort en des circonstances atroces. Pendant qu'ils se baignaient, Nicolas Fontaine et ses trois amis, Mathieu, Sébastien et Simon auraient été empris d'une dispute qui aurait fait que Nicolas se retrouve plongé sous l'eau, les mains de Simon pesant sur la tête. Au départ, il réussissait à prendre de l'air, mais à un certain moment il ne pût plus. L'eau s'enfonçait dans ses narines et dans ses poumons. Et tandis que Simon retira ses mains de la tête du jeune garçon, il remarqua que celui-ci coulait vers le fond. Simon tenta de le rattraper mais en vain. Son ami était bel et bien mort, noyé.

Jamais ils n'ont retrouvé le corps...

Aujourd'hui, trois ans plus tard, deux copains, Dave Clyde et Samuel Brodeur se rendaient au lac noir. Ils allaient y passer une fabuleuse fin de semaine en perspective. Mais malheureusement, le même soir de leur arrivée, un incident troublant se produit.

Tandis qu'ils se baignaient au milieu du lac, ignorant la légende du passé, Samuel sentit une main agripper son pied. Il se débattit pour s'en déprendre, mais les doigts serraient sa jambe fermement, le tirant vers le fond.

- Au secours ! Dave, aide-moi !

Le jeune garçon, effrayé, tira les bras de son copain pour le ramener à la surface mais la personne ou la chose qui le tirait vers le fond était puissante. Samuel essayait de s'agripper à quelque chose mais tout ce qu'il y avait ici, c'était Dave et celui-ci perdait ses forces. Au bout d'environ deux minutes, Dave fut projeté en arrière à une dizaine de centimètres à peine des doigts de Samuel. Mais ce fût pourtant dix centimètres de trop car Samuel coula au fond, tiré par la "chose" qui l'avaient attrapé.

À cet instant, Dave ne pensa plus qu'à s'enfuir. Il nagea à pleine vitesse, s'éloignant du centre du lac. Souvent, pendant sa course, il sentait des algues lui agripper les orteils. La panique se mêlait à la colère. Il venait de perdre un ami, le seul en fait qu'il ait jamais eu. Et pourquoi ? Parce que probablement une algue l'avait attiré au fond.

Lorsqu'il atteignit la rive, il regarda au loin. Il aperçut la tache sombre au centre du lac. Puis il courut et oublia ce qui c'était passé. Mais jamais il ne retourna dans l'eau. Jamais.

Et dix ans plus tard, maintenant marié et père de famille, il retourne au lac Noir pour y passer une fin de semaine de rêve. Évidemment, le souvenir de son ami, noyé, le hantait sans cesse. Et le soir venu, Dave s'approcha du lac. Sa femme et les enfants dormaient dans le chalet à quelques mètres de là. Il arriva au bord de l'eau. Il sentait le sable lui coller sous les pieds.

Voilà dix ans que son ami était parti. Il baissa la tête et retint un sanglot avant de se retourner pour quitter l'endroit. Mais quand il eut le dos tourné, il entendit un murmure dans son dos.

- Dave... Dave...

Il figea sur place. Il y avait quelqu'un qui l'appelait. Il se retourna vivement et regarda le lac. C'est alors qu'il l'aperçut.

C'était son ami, Samuel, les bras tendus vers lui qui l'appelait.

- Dave... Dave...

L'homme regarda autour de lui. Il sentait la panique le gagner.

- Dave… viens avec moi. Rejoins-moi au fond… Dave…

L'homme resta immobile un instant puis sourit à son ami, flottant au-dessus du lac Noir. Et en murmure déchirant, il dit à la forme lumineuse sur le lac :
- Oui Samuel... oui, je viens te rejoindre...

Et il nagea jusqu'au milieu du lac, se laissant couler vers le fond. Jamais encore, ils ne retrouvèrent le corps des trois jeunes.
Fin

Sommaire