Pipi, poui-poui, caca
de Jérôme Didier



L’argent ne fait pas le bonheur
Mais il faut le reconnaître
Il est un bon serviteur
C’est aussi un mauvais maître

J’aimerais rien qu’une seconde
Qu’on l’oublie pour qu’il s’arrête
C’est lui qui fait tourner le monde
Qui nous fait tourner la tête

Et ces marchands de paradis
Qui voudraient nous insectiser
Au nom de quoi, au nom de qui
Leur paradis c’est un guêpier

Leur monde est beau, il est gentil
Ils voudraient nous y emmener
Ailleurs il y a une autre vie
Mais moi j’m’en fous, j’suis pas pressé

De quelle couleur est la planète
Dans quel monde vivons-nous là
La guerre au-dessus qui nous guette
La pollution en bas d’ chez toi

On nous promet des jours meilleurs
On nous rassure, on nous endort
On nous exploite on nous fait peur
C’est encore la loi du plus fort

Refrain

Pipi, poui-poui, caca
De ça je ne veux pas
Pipi, poui-poui, caca
Je suis riche quand tu es dans mes bras
Je préfère être avec toi

Pipi, poui-poui, caca
De ça je ne veux pas
Pipi, poui-poui, caca
Au paradis quand tu es dans mes bras
Je préfère être avec toi

Pipi, poui-poui, caca
De ça on ne veut pas
Pipi, poui-poui, caca
On ne veut pas de ce monde là

Pipi, poui-poui, caca
Je préfère être avec toi
Pipi, poui-poui, caca
Je préfère être avec toi


Jérôme DIDIER

Texte protégé par enregistrement auprès de la SACEM, merci de contacter l’auteur pour tout usage de son travail. Pour cela envoyez un message à l’adresse thanaphe@wanadoo.fr qui transmettra.

Retour au sommaire