Les malheurs de la ménagère
de Jérôme Didier



Allô ! Allô ! Allô ! C’est les pompiers ?
Il y a le feu dans ma cheminée
Venez venez venez s’il vous plait
Mais surtout il faut vous dépêcher

C’est alors que les pompiers arrivèrent
Sous l’œil ravi de la ménagère
Mais dit donc, quelle cheminée vous avez !
Avec ça qu’est ce que ça doit tirer !

Ils sortirent leurs grands tuyaux
Ouvrirent les vannes et firent leur boulot.


Refrain
C’est les malheurs de la ménagère
Qui a toujours trop à faire
Oh ! Quel malheur d’être ménagère
Surtout ! Quand on a le feu au derrière


Allô ! Allô ! Allô ! C’est le plombier ?
Il y a mon évier qui est bouché
Venez, venez venez s’il vous plait
Je vous en prie, je suis pressé

Le plombier vint avec ses affaires
Sous l’œil ravi de la ménagère
Mais dites donc, quel évier vous avez !
Je vous donc vous le déboucher

De son sac il sortit son outil
Et fit bien sur ce qu’il avait dit.


REFRAIN


Puis ce fut le tour du jardinier
Qui revenait tout juste de vacances
La pelouse était bonne à raser
Le tondeur dit : « mais c’est un cas d’urgence ! »

Un représentant qui vint à passer
Lui proposa son produit ménager
Il lui tendait sa bombe sous pression
Agitez avant utilisation !


REFRAIN


C’est ainsi que l’on vit défiler
Du matin jusqu’en fin de journée
De la ville tous les ouvriers
Et pour finir l’ambulancier

Car bien sûr cela devait arriver
La ménagère en tomba exténuée


REFRAIN



Jérôme DIDIER

Texte protégé par enregistrement auprès de la SACEM, merci de contacter l’auteur pour tout usage de son travail. Pour cela envoyez un message à l’adresse thanaphe@wanadoo.fr qui transmettra.

Retour au sommaire